fbpx

Avec la fin du télétravail, près d’un demi-million de colis seront manqués à la livraison chaque jour en France

25 juin 2021

Colis Perdus

Il est certain que les mesures sanitaires appliquées depuis janvier 2020 ont permis une réception des livraisons optimales malgré une augmentation de leur volume de plus de 30%. En effet, le pays a vu ses dépenses e‑commerce augmenter de près de 48% durant les divers confinements dans un contexte ou la grande majorité de consommateurs étaient présents à leur domicile et pouvaient donc réceptionner aisément leurs commandes.

Avec la sortie du confinement, cette facilité de réception au domicile va progressivement disparaitre et les consommateurs vont être de nouveau confrontés à leurs difficultés passées. Et ce, de manière de plus en plus forte…

En effet, les consommateurs ont pris l’habitude avec la fermeture des commerces de faire leurs achats en ligne, que ce soit auprès des grands sites de e‑commerce ou des nombreux commerces de proximité qui ont pivoté vers le commerce en ligne pendant la pandémie.

D’ailleurs, plusieurs études et analyses ont été faites, démontrant que les commandes e‑commerce allaient continuer à augmenter dans les années à venir. Selon, l’institut d’analyse et de conseil, Kantar, “l’e-commerce a augmenté de 41% en seulement trois mois, contre une croissance de 22% en 2020”. Une tendance qui ne devrait pas s’inverser dans les prochaines années, comme le relève Xavier Mallet, directeur général de Colissimo qui a récemment annoncé que le groupe La Poste prévoyait un doublement du marché du colis BtoC d’ici 2030.

En France près de 2 millions de colis sont acheminés par jour depuis début 2021, avec environ 20 à 25% des livraisons qui échouent lorsque le pays n’est pas bloqué. Sur ces chiffres, le nombre de livraisons non réceptionnées risquent donc d’atteindre près d’un demi-million par jour.  

Avec la levée récente des restrictions sanitaires, ce chiffre va donc très sensiblement augmenter dans les mois à venir. En effet, les consommateurs de e‑commerce sortiront plus et seront donc bien moins présents pour réceptionner leurs livraisons chez eux.

Il est cependant possible d’affirmer, qu’une partie de la commodité dont les consommateurs ont bénéficié repose sur leur présence à l’arrivée du colis. Maintenant, ils vont revenir à cette douleur de récupérer leurs colis en points relais aux horaires restreints ou dans les bureaux de La Poste avec de grandes files d’attente. 

La problématique de la réception des colis va donc redevenir de plus en plus prégnantes pour les consommateurs qui vont devoir à nouveau s’organiser sur leur temps libre pour pouvoir récupérer leurs colis. A moins que ces derniers ne se tournent vers de nouveaux services ou solutions permettant la réception des colis en l’absence du destinataire.

A cet égard, la solution de boîte à colis Boks permettant de recevoir des colis à domicile sans être présent au moment de la livraison est, au dire de ses utilisateurs, plus que jamais pertinente.

Rejoignez-nous sur :
Articles recommandés